Articles

Affichage des articles du septembre, 2018

La fausse quête de l'origine

Image
Depuis la nuit des temps nous sommes à la recherche de l'origine. Mais cette approche de type moniste est-elle la bonne ?  Nous nous intéressons à l'acte de "naissance" mais que se passe-t-il avant ? 
- Sceptique : en fait c'est la fameuse question que pose tout un chacun à savoir qui arrive en premier, l’œuf ou la poule ?
- Oui c'est l'archétype de la question naïve. Déjà on note que le "ou" exclusif, exclut d'emblée la dualité, sans laquelle rien ne peut-être compris. 
- Sceptique : mais alors comment doit-on répondre à cette question ?  En remontant aux cellules primitives (en prenant conscience qu'elles sont bien plus nombreuses que les ovipares et nous autres vertébrés ?).
- Il y a encore une formulation plus fondamentale comme, en première approche  : "quelle est l'origine de l'univers ?". 
- Sceptique :  cette formulation oublie la fameuse dualité incontournable.
- Oui cette notion d'origine est généralement posée…

L'arbitraire de l'unité de masse atomique (17)

Image
- Dans le tableau ci-après, les masses atomiques des éléments ont été recensées. On remarque que certains atomes comme le lithium (7), le bore (11), l'oxygène (16), le fluor (19), ont des masses atomiques plus faibles que le nombre entier correspondant. Le modèle standard considère avec raison que la fusion fait perdre de la masse-énergie. Mais ces exemples montrent une anomalie.
- Sceptique : i faudrait déjà comprendre pourquoi l'unité de masse atomique a été choisie à 1/12 du carbone 12 ?
- Le modèle standard considère que les atomes sont des assemblages en grappe – comme des raisins (!) – de protons et de neutrons. Le carbone ayant 6 neutrons et 6 protons, on a pris une moyenne de masse unitaire, comprise entre le neutron et le proton.
- Sceptique : mais alors pourquoi le bore n'a qu'une masse de 10,812 uma alors qu'il devrait avoir plus que 11 uma (5 protons + 6 neutrons) ?
- C'est une ancienne énigme du modèle standard car cet élément n'est pas …