Articles

Affichage des articles du juillet, 2019

Enigme 42 : Nombre étoiles & galaxies

Image
Voir  : sommaire des énigmes , les cinq clés de la physique fondamentale  et l'éclaté du modèle Oscar.

- Sceptique : on estime à quelques cent milliards, le nombre de galaxies dans l'univers et autant d'étoiles dans une galaxie moyenne. Que dit le modèle Oscar à ce sujet ?
- Le BEC-fossile s'est divisé en BECs-fils (mitose) à cause du taux d'anisotropie de ses surfaces élémentaires comparées entre les axes radiaux et tangentiels. Ce taux, de 𝜉² ~ 3×10²² correspond à celui généralement estimé. De même – à l'origine – on estime le nombre de galaxies à ~ 10¹¹ ~ 𝜉.  La conformation en type "étoile primordiale" suit la loi de la mitose car chaque BEC-fils est l'hôte d'une étoile. Le tableau montre le ratio 𝜉⁴ entre la force coulombienne et la force gravitationnelle, le tout appliqué à une paire électron-positron. On montre que la seconde force est le gradient de la première à travers le nombre 1D (𝜉⁴) de paires séparant chaque élément de son alt…

Enigme 41 : origine du temps

Image
Voir  : sommaire des énigmes , les cinq clés de la physique fondamentale  et l'éclaté du modèle Oscar.
- Sceptique : l'origine du temps reste une énigme du modèle standard. Que dit le modèle Oscar à ce sujet ?
- L'origine du temps est directement liée au fameux couple : ℳ.ℒ = Ctequi justifie l'existence des oscillateurs dipolaires primordiaux, les 𝓑𝓞𝓓𝓨s. On a vu le paradoxe inertielℳ  hésitant entre deux états impossibles : a) l'attracteur du zéro absolu ; b) l'existence d'une origine ℳ > 0 ! Le zéro absolu générerait une impossible amplitude ℒ  infinie. La seule possibilité est d'osciller entre ces deux états physiques impossibles. Mais un tel oscillateur ne peut-être que dipolaire pour strictement annuler ses paramètres physiques qui restent ainsi confinés dans chacun des pôles. <